Carafe à décanter

Les meilleures carafes à vin

C’est quelque chose de spécial lorsqu’un serveur dans un restaurant gastronomique ou un hôte sympathique dans vos quatre murs ouvre une bouteille de vin de qualité et décante le jus de raisin rouge sur une bougie allumée dans une carafe de qualité.

 

Pourquoi utiliser une carafe ?

Une carafe à décanter ou carafe à vin est destinée à la décantation des vins. Le vin est lentement décanté de la bouteille de vin dans une carafe en verre avant d’être consommé. Cette procédure se fait pour deux raisons très importantes.

La première raison d’utiliser une carafe à décanter est de séparer le vin des sédiments au fond de la bouteille (ce qu’on appelle le dépôt), car personne n’aime avoir les résidus dans le verre de vin.

La deuxième raison de la procédure est que le vin doit être mis en contact avec de l’oxygène, c’est-à-dire que le vin doit respirer.

Le mot décantation vient du français et signifie “décanter”. Comme la deuxième raison n’a rien à voir avec la décantation au sens premier du terme, la procédure est correctement appelée “carafe” dans ce cas.

 

 

Pourquoi utilise-t-on une bougie pour la décantation ?

Si vous n’êtes pas encore familiarisé avec la décantation des vins, la question de savoir à quoi sert une bougie dans cette procédure se posera certainement dans un premier temps. Comme certains peuvent le penser, la bougie n’est pas utilisée pour chauffer le vin. Pendant la décantation, le col de la bouteille est maintenu au-dessus d’une bougie afin d’observer l’intérieur de la bouteille pour s’assurer que seul le vin coule dans la carafe et non les sédiments indésirables.

Ce sédiment, qui se forme lors d’un stockage prolongé dans une bouteille de vin et qui se compose de colorants et d’agents tannants, n’est pas nocif, mais il n’est tout simplement pas attrayant dans le verre ou plus tard dans la bouche.

 

Tout vin rouge doit-il être versé dans une carafe ?

La réponse est claire : Non. La décantation, ou dans ce cas la carafe correcte, n’est vraiment judicieuse que pour les vins jeunes, pas encore arrivés à maturité. Dans la carafe, le vin non mûr entre alors en contact avec l’oxygène (oxydation), ce qui devrait permettre une maturation plus rapide du vin et une amélioration sensible du goût souvent anguleux.

Dans ce cas, il est optimal de décanter le vin dans une carafe quelques heures avant de le boire. En revanche, la situation est quelque peu différente pour les vins plus anciens et plus sensibles. Ici, la carafe a souvent l’effet inverse, car les gouttes plus anciennes peuvent “basculer” en raison de l’oxydation et deviennent alors généralement non comestibles. C’est pourquoi les vins plus anciens doivent avoir le moins de contact possible avec l’oxygène. Si vous souhaitez décanter le sédiment d’un vin plus ancien, il est donc recommandé d’attendre un peu avant de le servir.

 

L’achat d’une carafe vaut-il la peine ?

Oui, une bonne carafe n’est pas chère, a une très longue durée de vie et les amateurs de vin goûteront certainement la différence entre un vin qui peut respirer et un vin directement issu de la bouteille. Pour seulement 30€, vous pouvez essayer le dacanting et le carafage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *