L'exaltation du terroir

L'exaltation du terroir

Le terroir

Situé sur une colline, le Domaine de la Prose s'étend sur 28 ha, dont 17 ha sont classés AOC Saint-Georges. Les vins de Saint-Georges étaient renommés au XVIII° siècle et classés comme les grands Bourgognes et s'exportaient déjà en Russie et aux Etats-Unis.

 

La conversion bio

Bertrand, installé avec ses parents, s'est toujours intéressé à la culture biodynamique. Inspiré par la situation exceptionnelle des parcelles protégées et entourées de chênes et de garrigue,  il s'initie aux différentes écoles et convertit son domaine progressivement. En 2004, le domaine obtient la certification. Il s'engage dans une culture sans pesticides, ni autres produits chimiques de synthèse.
 

 

Les fondements de la biodynamie

BIODYNAMIE : étymologie, racines grecques ''bios'' et ''dunamis'' vie et force.
agriculture en relation avec les rythmes de la nature, équilibre entre les composantes : sol, plantes, animaux, humains. Certifications régi par la certification bio Ecocert en 2007. Préparations en dilution et utilisation du calendrier lunaire. Engagement du vigneron dans une démarche de respect de l’environnement et de l’être humain. Pratiques culturales préventives. Règne végétal prépondérant dans les rapports homme-nature. Connaissance approfondie des vignes, de la terre, observation, osmose de la plante avec son environnement naturel, équilibre des arômes du fruit. Restitution des arômes uniques du terroir.

 

Le vignoble, les 4 saisons de la Prose

Dix sept hectares de vigne se développent sur des versants face à la mer. Un paysage sublime, bordé par la garrigue et les forêts de chêne verts où la vigne plonge ses racines dans un sol argilo-calcaire fortement caillouteux pour en extraire les arômes uniques du terroir et la minéralité.

Hiver : Taille de la vigne ou l’aide au développement foliaire et à la fructification
Saison propice au repos végétatif de la vigne et à la taille afin qu’elle ne revienne pas à son état originel de liane à la croissance continue. La taille limite la croissance, renforce la souche et favorise le développement des rameaux fructifères. Elle provoque le développement des « yeux » de remplacement. Le principe est d’éliminer en premier lieu les sarments ayant fructifié. (le raisin n’apparaît que sur du bois de l’année en cours).
Travail des sols : Labour intercep : aération des sols, empêcher la calcification, favoriser l’enracinement pour capter l’eau et les éléments nutritionnels de la terre.
L’ébourgeonnage ou la recherche de qualité.
Elle permet de réguler la production et d’améliorer la qualité des raisins en concentrant les sucres sur un nombre réduit de grappes… l’ébourgeonnage est une opération délicate, il s’agit d’enlever les jeunes pousses inutiles, réduire la densité du feuillage afin d’aérer les grappes et améliorer la maturité de la récolte future. Attacher la vigne et fixer une hauteur qui convienne au feuillage et aux grappes pour un meilleur ensoleillement, une bonne aération.
Printemps : Poudrage de soufre (mai)
Les traitements sont effectués avec des produits naturels ; nous utilisons également des tisanes de plantes pour renforcer l’équilibre
Eté : Palissage - organisation de l’étalement (juin)
Préparation de la cave : nettoyage, mise en place des pressoirs
Fin de l'été - Automne : Vendanges
 

 

 

 

Les vendanges

Ce sont les raisin et ses arômes en parfait équilibre qui décident de la date des vendanges. La cave est prête, on a nettoyé et mis en place les pressoirs pour recevoir la nouvelle cueillette. Le ramassage s'effectue par ordre de maturité des parcelles. Les premières vendanges concernent les blancs vers le 20 août. Les grappes de raisin entières cueillies à la main sont sélectionnées et acheminées dans des caisses à la cave située au centre des parcelles. On procède à un second tri afin de préparer les grains pour le pressage.

 

La vinification

Vinification des blancs par gravité : le pressoir situé en haut, les jus s'écoulent dans les cuves de débourbage afin d'éviter leur oxydation. Les raisins pour les vins rouges sont triés, éraflés et foulé, ils tombent par gravité  dans les cuves en béton par un système d'entonnoir. Chaque parcelle est vinifiée séparément. Fermentation alcoolique, macération de 8 à 30 jours.

Le travail dans la vigne, la recherche d’un équilibre terre, vignes, cosmos, la fraîcheur et les arômes du raisin, une vinification naturelle pour une recherche de finesse sont les témoignages de l’engagement du Vigneron à respecter le consommateur et l’amateur de vin en lui offrant un produit de la terre authentique.

 

 


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, Consommer avec modération